Menu
Accueil > Les missions > Valoriser > Des images animées > Concours jurassien de ski

Concours jurassien de ski

15e concours jurassien de ski à Saint-Imier et Mont-Soleil, les 28 et 29 janvier 1939

Ce document muet de 19 minutes a été réalisé par Pierre Nicolet (1897-1985), pharmacien et photographe à Saint-Imier. Il documente de manière détaillée les trois courses de fond, saut à ski et slalom qui se sont tenues aux alentours de Saint-Imier et à Mont-Soleil en janvier 1939.

© Mémoires d'Ici, fonds Louis et Pierre Nicolet

L’édition du 30 janvier 1939 du journal Le Jura bernois relate ces deux journées en détail. Ainsi, le déroulement des courses, tout comme la soirée officielle, donnent lieu à un récit vivant et coloré :

"Les concours se sont déroulés dans l’ordre du programme. Samedi, course de Fond. Départ et arrivées ont eu lieu dans les champs situés immédiatement au Nord-Est de St-Imier. Un nombreux public a tenu à venir applaudir les prouesses des Freiburghaus, Soguel, Bernath, Cattin, Frey, Krebs.
Pour lui faire prendre patience entre départs et arrivées un haut-parleur amené là par M. Althaus de Sonceboz, diffuse de la musique ou des renseignements sur les courses. […]
A 16h30, les coureurs sont tous rentrés. Il ne leur reste plus qu’à passer la soirée le plus agréablement possible. […] Il y a foule aux XIII Cantons et ce n’est que fort tard que cesse l’animation.
Dimanche matin, Slalom [pour dames et messieurs]. 120 concurrents prennent plus de temps que ne le prévoyait le programme. Ce n’est guère que vers 14h. que les membres du jury peuvent songer à se rendre au Sport-Hôtel où les attend le lunch. Aussi, le concours de saut s’ouvrira-t-il avec un peu de retard. […] Le dépouillement des résultats est long. Songez qu’ont pris le départ 68 coureurs de fond plus de 100 coureurs de slalom et environ 80 sauteurs.
Jamais Concours Jurassien n’a connu pareille participation. Aussi n’est-ce qu’à 19h.30 qu’il est possible de procéder à la proclamation des résultats et à la distribution des Prix. C’est dans la coquette salle des Rameaux que la cérémonie que la cérémonie est présidée par M. M. Baehler, président du comité d’organisation."


Les résultats de toutes les courses, par discipline et par catégorie, sont retranscrits. On apprend par exemple que le Chaux-de-Fonnier Eric Soguel (2e au fond, 2e slalom et 1er au saut) remporte le combiné devant Willy Bernath et Arthur Grosjean.