Menu

Non publié / Livre de raison de A.-B. Grojean de Péry, 1708-1754

Quand humer la fumée du tabac délivre les nez

Mémoires d’Ici conserve dans ses fonds un livre de raison tenu par A.-B. Grojean, meunier et justicier originaire de Péry. Dans les 389 pages de ce registre à la couverture en cuir (16 x 20 cm), le rédacteur consigne ses comptes, des informations relatives à sa fonction de justicier (journées de travail, plaidoiries), ainsi que des affaires avec des particuliers concernant des prêts et des remboursements, pour la période entre 1708 et 1754.

La comptabilité à usage domestique conserve une trace écrite des transactions effectuées – et nous permet de relever la complexité du système monétaire qui était alors en vigueur ! Ainsi, la monnaie officielle de l’Évêché de Bâle était la livre qui valait vingt sous ou douze batz, et il fallait trois livres pour obtenir un écu : Le 10 juin 1718, nous avons veandu douse mesure de bled a Jean Pierre Bessire de Pery vieux, pour 7 batz la mesure payant conten, et ne payant pas conten 7 batz et demy. Delivré une mesure de bled. Delivré une mesure de monture pour 5 batz. Recu 4 ecus le 12 juin 1719 (10.06.1718). Les paragraphes mentionnant une dette étaient ensuite biffés lorsque le débiteur s’en était acquitté.

 MDI_doc_LivreRaison1

© Mémoires d’Ici, Fonds Rosa Steiner
 

L’auteur garde aussi la trace des travaux effectués pour lui par d’autres personnes :

"Jean Henry, fils du susdi Jean Pierre [Bessire] nous a aidé 6 jours pendeant les semailles des bled et un jour au bois" (10.06.1718).

 

Il ajoute à la fin du registre quelques recettes de remèdes.

On y trouve, entre autres, un mélange visant à déboucher le nez :

"Le nez estant fermé par humeur empechant la respiration s’ouvrira par les sucs de bete et de marjolaine ; incorporez en huile d’amendes amers, mellez ensemble, et tirez par le nez ; aussi par la seule fumée de l’herbe de betume masle ditte nicortane et tabac par les Espagnols prise par le nez."
 

© Mémoires d’Ici, Fonds Rosa Steiner