Menu

Non publié / La bibliothèque d'Albert et Marguerite Gobat

En 1902, Albert Gobat et Elie Ducommun reçoivent le Prix Nobel de la Paix. Cette récompense est une reconnaissance de leur engagement pour le règlement pacifique des conflits, en particulier dans l'établissement de la Convention de La Haye.

Albert Gobat, homme politique né en 1843 à Tramelan, a été le premier secrétaire général de l'Union interparlementaire (1892-1909) et le directeur du Bureau international pour la paix (BIP). Très engagée aussi, sa fille Marguerite a fondé l'Union Mondiale de la Femme pour la Concorde Internationale (UMF) et la section suisse de la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté.

Une centaine d'ouvrages ayant fait partie de leur bibliothèque est aujourd'hui conservée à Mémoires d'Ici. Ces livres d'histoire, de littérature et de politique dessinent à leur façon leur monde intellectuel : d'Hippolyte Taine à Romain Rolland, de Montesquieu à Tolstoï, d'Alphonse Daudet à Eugène Sue, ces lectures ont nourri leur réflexion et leur imaginaire.

Parmi ces ouvrages, retenons le très beau Lange's Upper Rhine = Le Haut Rhin dont la traduction française a été publiée dans les années 1850. Le volume contient, outre un éloge du Rhin en guise d'introduction, un panorama historique et géographique des régions parcourues par le fleuve. Il est augmenté d'une cinquantaine de gravures sur acier réalisées notamment par Eduard Willmann et Ludwig Rohbock.
 

Gravure sur acier d'Eduard Willmann

Gravure sur acier d’Eduard Willmann, Heidelberg: vom riesensteiner Weg aus gesehen, tirée de Lange's Upper Rhine = Le Haut Rhin. - London : Lange & Koehler ; New York : Lange & Kornfeld ; Paris : Scriba, [18- -]. - 360 p., [52] f. de pl. : ill. ; 24 cm