Mémoires d'Ici - Dossiers web - ABRAHAM GAGNEBIN Un savant des Lumières à La Ferrière

ABRAHAM GAGNEBIN
Un savant des Lumières à La Ferrière

Les Gagnebin, une vieille famille de l'évêché de Bâle

Figurant parmi les plus anciennes de l’Évêché de Bâle, la famille Gagnebin est attestée depuis le début du XVe siècle dans le vallon de Saint-Imier, notamment à Renan, où de nombreux Gagnebin occupèrent la charge d’ambourg (gouverneur) et où naquirent Abraham et son frère Daniel. Au XVIe siècle, elle se ramifie en trois branches. C’est à celle de Claude, établie à La Ferrière, bourgeoise de Valangin en 1727 et communière de La Chaux-de-Fonds, qu’appartient Abraham. Elle donna plusieurs générations de médecins-chirurgiens. Cette branche s’est éteinte en 1908.


Généalogie parue dans les Actes de la Société jurassienne d’Émulation, 1939, p. 116

Abraham et son frère Daniel reprirent le flambeau familial en devenant médecins. Si le premier s'adonna à l'étude des sciences naturelles, le deuxième préféra la physique et la mécanique.


Les frères Gagnebin (plaque commémorative sur leur maison de La Ferrière, photo Mémoires d’Ici